Comment choisir des jumelles ornithologie

Comment choisir des jumelles d'ornithologie ?


Découvrez nos produits !
Sommaire

    Il est un plaisir accessible à tous et très en vogue en ce moment : l'observation des oiseaux. De plus en plus de personnes trouvent dans cette activité un réel plaisir et une détente bienvenue. Pour pratiquer l'ornithologie, une paire de jumelles est indispensable. Cependant, devant la panoplie d'offres sur le marché, comment s'y retrouver ? Comment choisir le bon grossissement, le bon diamètre d'objectif, le champ de vision adapté ou encore la bonne qualité d'image ? Nous vous livrons ici des éléments de réponse.

    Les critères essentiels à prendre en compte  🎯

    Découvrez nos jumelles ornithologie

    Avant de vous lancer dans l'achat de jumelles d'ornithologie, il est essentiel de comprendre quelques critères importants. Ces derniers vont grandement influencer votre choix et votre expérience d'observation.

    Le grossissement

    Premier critère à définir : le grossissement. C'est lui qui va déterminer le degré de rapprochement de l'image. Sur une paire de jumelles, le grossissement est le premier chiffre que vous voyez. Par exemple, pour des jumelles 8x32, le grossissement est de 8, ce qui signifie que l'image sera rapprochée 8 fois par rapport à la vision à l'œil nu.

    Attention toutefois, un grossissement trop important peut être contre-productif. En effet, plus le grossissement est élevé, plus les tremblements sont amplifiés. Un grossissement de 8 est souvent recommandé pour l'observation des oiseaux.

    Le diamètre de l'objectif

    Le deuxième chiffre de la désignation des jumelles correspond au diamètre de l'objectif. Dans notre exemple précédent (8x32), le diamètre de l'objectif est de 32mm. Ce critère est important car plus le diamètre est grand, plus la jumelle laissera entrer de lumière. Cela se traduit par une image plus lumineuse et des couleurs plus fidèles. Un diamètre d'objectif entre 32 et 42mm est généralement conseillé pour l'ornithologie.

    Les caractéristiques complémentaires à ne pas négliger  🔍

    Une fois ces critères essentiels définis, il faut aussi prendre en compte d'autres aspects qui vont améliorer votre confort d'utilisation et la qualité de votre observation.

    Le champ de vision

    Le champ de vision correspond à la largeur de l'image observable à une certaine distance. Un grand champ de vision vous permettra de suivre plus facilement les oiseaux en mouvement et de repérer ceux qui sont plus éloignés. Attention toutefois, un grand champ de vision peut être au détriment de la précision de l'image.

    Le poids et la mise au point

    Le poids des jumelles est un critère essentiel, surtout si vous prévoyez des sessions d'observation longues ou si vous devez vous déplacer. Privilégiez une paire légère et compacte.

    La mise au point est aussi un critère important. Elle doit être rapide et précise pour vous permettre de voir nettement les oiseaux dès qu'ils entrent dans votre champ de vision.

    La qualité de l'image et le prix  💵🖼️

    La qualité de l'image est évidemment un critère de choix primordial. Elle dépend de plusieurs facteurs comme la qualité des prismes et des oculaires, le traitement des lentilles ou encore le diamètre de la pupille de sortie.

    Côté prix, il y a de tout sur le marché. Rappelons toutefois que la qualité a un coût. N'hésitez pas à investir dans une bonne paire de jumelles, c'est un investissement sur le long terme.

    Luminosité et étanchéité  💡🌊

    La luminosité est un critère important, surtout si vous prévoyez d'observer les oiseaux à l'aube ou au crépuscule, moments où ils sont souvent plus actifs. En général, plus le diamètre d'objectif est grand, plus la luminosité est élevée.

    Enfin, n'oubliez pas de vérifier l'étanchéité des jumelles. C'est un critère important surtout si vous prévoyez d'observer les oiseaux en milieu humide ou par temps de pluie.

    Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour choisir la paire de jumelles qui correspondra à vos besoins et à votre budget. Bonne observation !

    Les différents types de jumelles  🔄

    Les différents types de jumelles

    Pour choisir des jumelles d'ornithologie, il est essentiel de comprendre les différentes options disponibles sur le marché. Deux types de jumelles sont à distinguer : les jumelles à prisme de Porro et les jumelles à prisme de toit.

    Les jumelles à prisme de Porro

    Les jumelles à prisme de Porro sont les plus courantes et les plus abordables. Elles sont facilement reconnaissables par leur forme, les objectifs et les oculaires ne sont pas alignés. Ces jumelles offrent un excellent champ de vision et une image de bonne qualité. Leur principal inconvénient est leur encombrement. En effet, elles sont généralement plus volumineuses et plus lourdes que les jumelles à prisme de toit.

    Les jumelles à prisme de toit

    Les jumelles à prisme de toit sont plus compactes et plus élégantes. Les objectifs et les oculaires sont alignés, ce qui les rend plus faciles à tenir et à transporter. Elles sont également généralement plus résistantes à l'eau et à la poussière. Leur principal défaut est leur coût, elles sont souvent plus chères que les jumelles à prisme de Porro. De plus, la qualité de l'image peut être légèrement inférieure.

    Jumelles pour porteurs de lunettes  👓

    Jumelles pour porteurs de lunettes

    Si vous êtes porteur de lunettes, il est important de choisir des jumelles d'ornithologie adaptées. Deux critères sont à prendre en compte : le dégagement oculaire et la pupille de sortie.

    Le dégagement oculaire

    Le dégagement oculaire est la distance entre l'oculaire et votre œil où vous pouvez encore voir le champ de vision complet. Si vous portez des lunettes, vous aurez besoin d'un dégagement oculaire plus grand. En général, un dégagement oculaire de 15mm ou plus est confortable pour les porteurs de lunettes.

    La pupille de sortie

    La pupille de sortie est le diamètre du cercle de lumière que vous voyez lorsque vous regardez dans les jumelles. Elle est calculée en divisant le diamètre de l'objectif par le grossissement. Plus la pupille de sortie est grande, plus les jumelles seront confortables à utiliser, surtout dans des conditions de faible luminosité. Pour les porteurs de lunettes, une pupille de sortie de 4mm ou plus est généralement recommandée.

    Conclusion 

    En conclusion, choisir une paire de jumelles d'ornithologie nécessite une réflexion préalable sur plusieurs critères. Le choix du bon grossissement, du bon diamètre d'objectif, du champ de vision idéal, de la qualité de l'image est primordial. Il est aussi important de considérer le poids, la mise au point, la luminosité et l'étanchéité des jumelles.

    Prenez également en compte le type de jumelles : prisme de Porro ou de toit en fonction de votre budget et de vos préférences. Si vous portez des lunettes, assurez-vous de choisir des jumelles avec un dégagement oculaire et une pupille de sortie appropriés.

    Choisir les bonnes jumelles peut sembler complexe, mais une fois que vous avez défini vos besoins et votre budget, le choix devient plus facile. N'oubliez pas que le but est de profiter de votre observation des oiseaux, donc choisissez une paire qui vous sera confortable et agréable à utiliser. Enfin, n'oubliez pas d'essayer plusieurs modèles avant de faire votre choix final.



    Articles récents